Blessures

"Cicatrice béante...

Cliquez pour agrandir l'image

Exutoire.  (texte de MM.)

Pour avoir été témoin de la trahison capitale, le passant a écrit ces dessins en douleur:

L'injustice, masse inconsistante, déliquescente; une lie dégoulinée du trottoir des monstruosités, agglomérée de sa progéniture tentaculaire telle une série de copies fugaces, le temps de rencontrer, de se dé rencontrer, éparpille ses miasmes...

Soldat inconnu d'une horde improbable, un virus calomnieux, de racolages en bavardages, cavale, se reproduit et détruit  notre innocence.
Cliquez pour agrandir l'image

Instant unique,

Quelque vague venue d'un remous oublié.
Premier cri, premier sourire, premier pleur,
premier geste,
oscillation de joies et de questions.

Pour un simple présent,le lendemain est loin,
c'est un peut être ici, c'est un peut être là,
c'est peut être un jamais oublié dans la nuit.
Place au vent balayeur, sa trace est de poussière
dans l'univers où les idées se big-banguent solitaires à nous créer l'oubli...
Cliquez pour agrandir l'image

Labyrinthe

On chahute, on se débat, on joue des coudes.
La vie se cogne au mur du labyrinthe.
Entre nos vies c'est un désert
qui nous ensable, nous empierre.
Les messagers menteurs purgent leur vie de haine,
chacun dans un couloir étroit, déguisés en quelqu'un.
Déambulent vers nous
des armées d'arbres sans feuille.
Le rêveur se nivelle nuageux. Gris...
Noir et blanc mariés, uniforme, ridé,
un peu sec,
dégarni des fantaisies du charme.
Dans ce trop plein venin
perfide et versatile
d'une illusion chérie,
soudain quand on l'étreint, l'amour n'est qu'un squelette.

L' horreur

Partout, au coin d'une espérance,
d'un élan, elle se dresse devant lui
comme un tas d'immondices
infranchissable.
Les relents,
les éclaboussures ne l'évitent pas.

Miroir fendu des trahisons, le mensonge bourreau achève ses enfants
sur l'échafaud du temps.

Ecume

Tel un fleuve à sa fin, il voudrait reculer, il s'accroche à la terre mais le futur l'attend au fond de l'océan;
le fleuve étend ses bras pour enlacer la mer
dans un delta tragique.
La marée et le flot écrêtent dans les criques une montagne d'eau agitée de remous qui donnent aux rochers des spasmes douloureux.
Dans un bruit fracassant les vagues se dispersent en larmes immaculées.
Une lave d'écume boursoufle ses contours..."



Dessins suite


Copyright (C) 2001-2017.Dernière mise à jour : mardi 8 août 2017